Image de Jonathan Segal

Transition dans le Pacifique central

La région du Pacifique central a la particularité d'être une zone de transition entre les forêts tropicales sèches du Nord et les forêts tropicales humides du Sud. Les plages les plus convoitées du pays pour la pratique du surf bénéficient d'une végétation dense qui abrite une faune et une flore importante.

Image de Joy Ernst

Le Parc National Manuel Antonio

Tout autant apprécié par les étrangers que par les Costariciens, le Parc National Manuel Antonio est le parc le plus visité du Costa Rica. Les visiteurs viennent se perdre sur ses nombreux sentiers qui permettent d'observer l'abondante biodiversité de la région. Les plages bordant le parc plongent quant à elles dans des eaux turquoises dans lesquelles des poissons multicolores se laissent porter par les vagues. 

Image de Juanma Clemente-Alloza

Les crocodiles du Río Tárcoles

Lors d'un itinéraire empruntant la route côtière du Pacifique central, un arrêt est obligatoire sur le pont du Río Tárcoles. En effet, cette rivière est l'une des plus densément peuplées en crocodiles au monde. Il est ainsi très facile d'observer ces reptiles mesurant jusqu'à 3 mètres de long. Le Parc National Carara situé à quelques kilomètres de ce pont est un site ornithologique mondialement reconnu.

Image de Zdeněk Macháček
Image de Marcus Dall Col

Jacó capitale du surf

Playa Jacó, Playa Escondida et Playa Herradura comptent quelques-uns des meilleurs spots de surf du Costa Rica. La ville côtière de Jacó, qui s'est rapidement développée grâce à l'organisation de nombreux événements sportifs dans la région, surf quant à elle sur la vague d'une vie nocturne en plein essor.

Pacifique central

_edited.jpg

Adresse

Paiement sécurisé

VIREMENT BANCAIRE

Contact

  • Facebook
  • Instagram

(506) 8722-0147

atipico.costarica@gmail.com

Skype : Simon Juillerat

© 2019 - 2021 Atípico Costa Rica. Tous droits réservés.  VIAJE ATÍPICO S.R.L. au capital de 500'000₡.